Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La formation professionnelle adaptée

La formation professionnelle adaptée

La première et principale question qui se pose c'est : est-ce que cela existe réellement ? Dans quelle mesure est-ce que l'on peut et l'on doit adapter une formation ? 

Comme il a été montré dans de nombreux articles dans ce blog, il n'existe pas un mais des "handicaps" car il n'existe pas une situation de handicap mais il en existe autant qu'il y a de personnes en difficulté. Au fil des époques, on a commencé à regrouper, à clarifier et à distinguer différentes formes de handicap. Le handicap physique, le handicap psychique, le handicap sensoriel et le handicap social.

Les prises en charge sont alors automatiquement différentes et s'adaptent aux difficultés de chacun, mais dans le cas de la formation professionnelle, là ou l'adulte en situation de handicap se retrouve au même niveau que les personnes ordinaires dans le cadre d'une insertion professionnelle réussie, il va alors suivre des formations qui vont lui permettre de mieux comprendre son poste, de s'adapter à de nouvelles conditions de travail, de nouveaux logiciels, etc. 

Il n'existe pas à proprement parlé de formateurs spécialisés tout comme il existe des enseignants spécialisés. Ce n'est pas un diplôme reconnu et il se base sur une "expérience dans le champ du handicap", généralement une expérience en ESAT qui est le lieu privilégié de la formation adaptée. Mais le formateurs qui intervient dans les entreprises et qui doit mettre en place une formation pour tous les salariés n'est pas forcément spécialisé et qui est là à la demande du directeur général de l'entreprise.

L'objectif dans ce cadre précis n'est pas d'adapter la formation, c'est d'être sûr que tous les employés l'aient reçus. Car il existe une distinction importante à effectuer entre les formations obligatoires et les formations sur demande qui s'élaborent sur les besoins de formation des salariés.

Au sein des ESAT il y a également une confusion pour les travailleurs, car la plupart du temps ce sont les moniteurs qui les forment "sur le tas". la formation est souvent associée à celles des stages en entreprises qui sont pour eux "très formateurs" et le besoin de formation se traduit souvent par des besoins de diversifier leurs compétences en faisant des stages à l'extérieur. C'est alors le rôle du moniteur de venir traduire les besoins de stage des travailleurs en besoins de formation. 

"Joseph a 35 ans, il est travailleur l'ESAT depuis 10 ans et travaille en blanchisserie depuis maintenant 5 ans. Lorsqu'on lui pose la question sur ses besoins de formation, il répond qu'il aimerait bien changer un peu sa routine et que certains de ses collègues de travail sont dans l'atelier "Espace vert". Son moniteur va alors discuter avec lui. "

Ce qu'exprime Joseph, c'est une demande d'évolution professionnelle, une demande de "changer sa routine" et n'est pas une demande de stage mais une demande de changement d'atelier. Son moniteur comprend sa demande, mais pour changer d'atelier, il va devoir suivre une formation en "Espace vert". C'est exactement le même processus pour une demande de stage en entreprise. Il est important et essentiel d'analyser et de comprendre ce qui est sous-tendu par la demande du travailleur.

La formation professionnelle adaptée existe, mais en ESAT. Car la question qui est derrière cette phrase et celle de l'adaptation et elle est identique lorsque l'on parle du milieu scolaire, les formateurs doivent faire pour le plus grand nombre et ne peuvent pas adapter leurs formations à chaque personne.

On en vient alors à cette démarche de besoins de formation, mais cette fois, il faut mettre en avant qu'il peut exister des tension organisationnelles entre les formations obligatoires ( ou nécessaires selon la direction) et les formations à la demande des travailleurs. Parfois les deux visions concordent, parfois non et c'est là toute la difficulté de gestion de ceux qui sont là en tant que médiateurs : de faire en sorte que tout le monde soit contenté. 

La formation en ce sens est un des principaux vecteurs de réussite de l'insertion professionnelle, que ce soit pour les travailleurs handicapés ou non. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jérôme Jouret


Voir le profil de Jérôme Jouret sur le portail Overblog

Commenter cet article